Notre engagement anti-corruption et le dispositif d’alerte éthique

Corruption


Orange RDC SA, ci-après « notre société/la société » a adopté dans tout le Groupe une Politique de tolérance zéro à l’égard de la corruption

Notre mission de connecter chacun à ce qui lui est essentiel et notre ambition de faire vivre à nos clients une expérience incomparable s’appuient sur notre engagement à conduire nos activités de façon saine et intègre en conformité avec les lois en vigueur.

Fort de cet engagement, le Comité de Direction de notre société s’est engagé dans la lutte contre la corruption et à respecter les règles éthiques que nous partageons avec vous.

Pour relever ce défi, notre société tient à s’assurer que ses activités sont conduites de manière éthique et en conformité avec l’ensemble des dispositions légales et règlementaires applicables.

Les manquements à ces règles portent atteinte à la réputation et à l’image d’Orange RDC et du groupe Orange. Aussi, à des fins de protection de notre société et de ses collaborateurs, les personnes victimes ou témoins de toutes formes de manquements sont invitées à signaler l’incident ou le cas, qu’il s’agisse d’un acte de fraude, de corruption, de trafic d’influence, d’utilisation abusive des ressources de la société ou de soupçon de blanchiment d’argent dont elles auraient eu connaissance.

Pour faciliter cette démarche, la société a mis en œuvre un dispositif d’alerte anti-corruption, qui s’appuie sur la charte de déontologie, afin d’instruire les alertes qui lui sont transmises via l’adresse email électronique.

Ethique.alerte@orange.com

Ces signalements seront traités avec toute la discrétion nécessaire.

Ce dispositif d’alerte couvre toutes situations ou actes non éthiques, actes de corruption tels que spécifiés dans la politique anti-corruption : trafic d’influence, concussion, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds, favoritisme, tentative et complicité de corruption.

Pour en savoir plus sur notre politique Anti-Corruption, consultez la page Politique Anti-Corruption

 

13/11/2019